browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Améliorer la qualité des arrêts

Posted by on 31 octobre 2013

Séance 6 du défi fou 

aux longues guides avec Scotch

SONY DSC

Belle journée pour une bonne séance aux longues guides

 

Voici, pour la suite des aventures de notre défi fou,  un cours à pied avec le poney Scotch (celui là même qui nous avait légèrement ennuyé lors de la première leçon attelée de JF).

Le temps est au beau, ce qui n’était pas gagné, à en croire la météo des jours précédents !

La cour est donc praticable, pour faire quelques petits exercices de rigueur (pour le meneur) et d’obéissance (pour le poney).

JF équipe notre ami Scotch du matériel nécessaire au bon déroulement de la séance, à savoir la sellette, la bride et les guides. Les noms des différentes parties du harnais, n’ont maintenant plus de secret pour lui !

Échauffement et détente du poney

SONY DSC

Scotch trotte de bon coeur, plein d’entrain

L’objectif de la détente est d’obtenir un poney actif et aux ordres, en évoluant à travers la cour.

Mon second objectif est d’ôter le mot toxique « aller » du vocabulaire du meneur, qu’il utilise à tort et travers ! (mais là, il faudra plusieurs séances)clin d'oeil

Pour obtenir de bonnes réponses de la part de nos chevaux et poneys,

il faut de la rigueur dans les demandes,

y compris dans le vocabulaire.

les transitions montantes

SONY DSC

Un poney c’est pratique pour travailler au trot aux longues guides !

L’usage du fouet est parfois nécessaire pour rappeler à l’ordre. Cela s’appelle faire une leçon de fouet, lorsque l’animal oublie ou ne souhaite pas répondre, aux ordres vocaux.

Très rapidement Scotch est actif et réactif, et ce doit être un plaisir que de le mener ainsi.

les transitions descendantes

SONY DSC

Bel arrêt bien droit et d’aplomb.

L’exercice sera répété plusieurs fois, jusqu’à pouvoir réduire le temps de transition au pas, à seulement une petite foulée.

Afin de ne pas mécaniser le poney, dès le début, les arrêts sont demandés au bon vouloir du meneur, et selon son ressenti. Cela laisse ainsi, une grande place à l’imagination et à la créativité, mais surtout à la sensation et à l’écoute de l’animal.

Préparer un bon arrêt

Scotch présente l’activité nécessaire pour réussir de beaux arrêts, mais que nous faut-il d’autre encore comme ingrédients ?

  • la préparation
  • l’anticipation
  • et la rectitude
SONY DSC

Poney s’immobilisant dans la porte bleue

Je constate tout de suite que le poney est bien dans la porte pour l’arrêt, mais tout de travers par rapport à l’axe de celle-ci. Qui plus est, JF opère des tournants un peu serrés qui prennent sur l’impulsion de Scotch, et ne permettent en outre pas, de se présenter correctement devant l’exercice.

La préparation de l’exercice se construit plusieurs mètres en amont !

Anticiper le virage,

la trajectoire jusqu’à la porte,

gérer l’énergie ainsi que la rectitude de son poney,

sont les maîtres mots de cet exercice difficile.

bon plan conseils

Ce sont les clefs de la réussite pour un bon arrêt.

Quelques tentatives plus tard, Scotch est parfaitement arrêté d’aplomb et droit dans la porte !

Chouette d’avoir des élèves comme ça !

Nous terminerons la séance sur l’amorce du travail d’incurvation, au pas, pour que le poney sèche (et oui, il fait même très chaud, et Scotch goutte du dessous !), et que JF découvre les bases de l’utilisation du fouet, en même temps que la guide droite !

Ce n’est qu’une ébauche et nous reprendrons cet exercice ultérieurement, dans le cadre d’une autre séance !

À VOUS D’AGIR MAINTENANT :

essayez chez vous cet exercice de l’arrêt et parlez-en dans les commentaires !

2 Responses to Améliorer la qualité des arrêts

  1. JF

    Quoi de plus agréable qu’une belle journée et un poney qui répond à mes ordres.
    Après avoir suivi les conseils de Gaëlle, tout fonctionne bien au pas, au trot et pour faire des arrêts.
    J’ai eu qq petits soucis dans les courbes car j’ai tendance à les prendre trop serrées, mais une fois de plus Gaëlle est là pour corriger mes erreurs. Merci à Scotch pour sa patience avec un meneur débutant et merci de ne pas m’avoir fait subir son mauvais caractère de la séance précédente.
    « ALLER » vivement le prochain cours d’attelage.

    • attelage-facile

      Il n’a pas ‘mauvais’ caractère, il a du caractère….
      Et c’est ça qui fait qu’il est irrésistible !!
      « ALLER » vivement la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *